Share
LePalatin.com
Attention, adversaire dangereux

Attention, adversaire dangereux

Pour son match en retard de la 26ème journée de Jeep Elite, la SIG se déplace ce mercredi à Chalon. Pour un remake de la finale de l’année dernière, la tâche ne sera, à nouveau, pas aisée pour Zack Wright et ses coéquipiers.

A la peine (pour ne pas dire plus) au cours de la phase aller du championnat (4 victoires – 13 défaites), l’Elan Chalon s’est bien repris depuis pour afficher le deuxième bilan de la phase retour (7 victoires) derrière la SIG. Porté par un Nate Wolters de très haut niveau, Chalon sera un premier vrai test pour la SIG. L’arrivée de l’ancien meneur NBA (il avait débuté la saison avec l’Utah Jazz) est un véritable plus pour l’équipe bourguignonne. Même s’il n’a disputé que sept matchs depuis la début de la saison, cela ne l’a pas empêché de se positionner comme le meilleur marqueur de son équipe. 20,6 points, mais aussi 6,7 passes décisives et 3,7 rebonds, ce sont les statistiques affichées par l’américain en Jeep Elite. Autrement dit, Zack Wright et Dee Bost (ou tout autre joueur en charge de défendre sur lui) aura fort à faire. Mais réduite le retour de Chalon à la seule personne de Wolters serait une erreur. L’effectif de Jean Denis Choulet possède dans ses rangs un autre joueur qui surnage depuis le début de la saison, Jérémy Nzeulie. Avec ses 14,3 points, il a maintenu son équipe à flot lorsque celle-ci était en grande difficulté. Lance Harris ou Ousmane Camara seront eux aussi des joueurs à surveiller, tout comme le « vétéran » Mickael Gelabale, qui semble bien avoir retrouvé ses jambes depuis quelques semaines. Engagé dans une folle remontée avec les Playoffs en visu, Chalon ne voudra pas s’arrêter en si bon chemin. Surtout, le coach Choulet souhaite voir un Colisée en fusion, lui qui a encore en tête l’accueil qui lui avait réservé le Rhénus lors de sa venue en décembre. En tout cas et comme souvent à Chalon, l’ambiance devrait être au rendez-vous.

Du côté strasbourgeois, Chalon représente le premier match d’une série de haut niveau car, ensuite, la SIG se déplacera à l’ASVEL, avant de recevoir Monaco. Comme l’a dit Vincent Collet, remporter un des trois prochains matchs serait déjà une bonne chose, deux (avec Monaco) une très bonne chose et trois placerait probablement la SIG dans une très bonne position pour finir en tête de la saison régulière. Mais un match après l’autre, et les Alsaciens voudront sans doute confirmer leur excellente forme du moment…

Crédit photo : Clément Rebholz