Share
LePalatin.com
En costauds !

En costauds !

Au terme d’un match serré mais où ils n’auront que rarement été menés, les hommes de Christophe Viennet s’imposent sur le score de 26 à 24. Une victoire importante pour la suite de la saison du club alsacien qui permet de rester dans le haut du classement.

Les visiteurs se montrèrent les premiers en action grâce à Jukic mais Savic, malgré son jet de sept mètres manqué, se rattrapa et remit rapidement les deux équipes à égalité (1-1). Arthur Anquetil permit au SAHB de compter deux buts d’avance à la 8ème minute (4-2) mais Pontault Combault n’était pas venu pour figurer et égalisa deux minutes plus tard (4-4). Dès lors, les deux équipes ne se lâchèrent plus jusqu’à la pause et en dehors d’un éphémère passage à +2 pour les visiteurs à la 15ème minute (6-8), aucune d’entre elle ne compta plus d’un but d’avance. De Beule, Gutfreund ou Anquetil bonifièrent les arrêts de Ravensbergen et à la pause, les violets et les jaunes étaient à égalité, 12-12.

Dès l’entame du second acte, Sélestat se montra plus entreprenant. Avec trois arrêts de rang, Ravensbergen empêcha Pontault d’inscrire le moindre but alors que les attaques alsaciennes firent mouche. Après un nouveau but de Gutfreund, le SAHB vira avec 3 buts d’avance, 15-12 (37ème minute). Mais une réalisation de Tchitombi montra bien aux Sélestadiens que le match n’était pas terminé (16-15, 41ème minute) et que Pontault était toujours en vie. Entre deux équipes du Top 5, la différence était minime ce match allait se gagner sur « les petits détails ». Grâce à une défense efficace, Sélestat se redonna de l’air par deux fois (19-16 puis 22-19). Cependant, Pontault revint à chaque fois dans la partie, avant d’égaliser à 22-22 (52ème minute). A l’orée du money time, le score fut encore très serré (23-22) mais deux buts de Nyembo puis De Beule auraient du rendre la fin de match moins stressante (25-22). Car une énième fois, Pontault recolla au score à moins de trente secondes du terme (25-24). La dernière possession fut parfaitement gérée et Nyembo clôtura la marque à 26-24 pour offrir au public du CSI une belle et importante victoire.

Crédit photo : Cyril Gife