Share
LePalatin.com
Enfin la reprise

Enfin la reprise

Quatorzième de la Lidl Starligue l’an dernier avec deux petites victoires au compteur, le SAHB reprendra sa saison ce vendredi à domicile en Coupe de la Ligue face à Vernon.

Pour préparer ce nouvel exercice, six matchs amicaux ont émaillé l’été des violets qui ont fait suite à une reprise musclée avec un stage de préparation au Lac Blanc. Bilan de ces matchs, une défaite face au dernier champion de Suisse et futur participant à la Ligue des Champions, Schaffhouse, un match nul face à Dijon et quatre victoires notamment face au voisin de l’ESSAHB, et face à certains de ses futurs adversaires en Proligue comme Nancy ou Chartres ou bien encore un pensionnaire de Starligue (D1), Massy. De quoi arriver avec une bonne dose de confiance et tenter d’oublier au plus vite une dernière saison au goût plutôt amer. D’ailleurs, l’objectif du club de Centre Alsace sera de retrouver au plus vite les Playoffs d’accession et donc de finir dans les cinq premiers du classement.

Afin de débuter ce nouveau cycle, l’effectif a lui aussi connu certaines remaniements. En premier lieu, le départ du coach Christian Gaudin, remplacé par Christophe Viennet en provenance de Besançon. Plusieurs joueurs ont aussi quitté l’Alsace comme Tom Guillermin (vers Nice), Noah Gaudin (à Aix), Thomas Gaudin (Antibes), Grégory Martin (ESSAHB), Jérémy Sargenton et Olivier Jung (arrêts) ainsi que Kader Rahim. Mais surtout l’intersaison a vu le départ de Yanis Lenne, la pépite du SAHB vers le prestigieux club de Barcelone. Au rayon des arrivées, plusieurs joueurs d’expérience ont rejoint le club dont les internationaux Thomas Cauwenberghs (en provenance d’Ivry) et Tiago Pereira (Benfica), mais aussi des jeunes en devenir comme Yohan Herbulot (Massy) ou Arthur Anquetil (Montpellier). On pourra aussi voir à l’œuvre le néo champion du monde Valentin Kieffer, formé au club et qui devrait effectuer ses premiers pas dans le monde professionnel cette année.

Dans un championnat qui s’annonce de plus en plus dense, relevé et homogène, l’effectif construit par le staff sélestadien s’articulera entre expérience, jeunesse et formation locale. Un mélange qui, allié au soutien d’un public qui n’a pas lâché son équipe l’an dernier devraient pousser les Violets pour retrouver les Playoffs et pourquoi pas l’Elite du Handball français au plus vite. Première marque de ce soutien, la franche réussite de la présentation de la nouvelle équipe ce mercredi à Sélestat. Plusieurs dizaines de supporters s’étaient pressés pour rencontrer et découvrir les visages des Violets pour cette saison 2017/2018.

Crédit Photo : SAHB