Share
LePalatin.com
Florent Pietrus, nouveau visage de la raquette strasbourgeoise

Florent Pietrus, nouveau visage de la raquette strasbourgeoise

Après la signature de Levi Randolph cette semaine, la SIG a enregistré un nouveau renfort en la personne de Florent Pietrus. Une arrivée bénéfique, surtout suite à la blessure de Louis Labeyrie qui devrait manquer entre 4 et 6 semaines de compétition.

C’est donc un nom bien connu du basket français et de Vincent Collet qui débarque donc au Rhénus. Joueur majeur de l’équipe de France aux côtés de Tony Parker ou Nicolas Batum, Florent Pietrus avait notamment décroché le titre de champion d’Europe en  2013 avec les Bleus. Formé à Pau où il aura glané trois titres de champions, deux coupes de France et une semaine des As, il évolua ensuite en Espagne. C’est dans la péninsule ibérique qu’il se forgera sa réputation de défenseur et de joueur physique, capable d’apporter beaucoup de dureté à l’intérieur. Trois ans à Malaga où il foula les parquets de l’Euroleague, il s’engagea ensuite pour une courte période avec l’Estudiantes Madrid avant de rejoindre Valence où il resta cinq ans. Malgré des débuts compliqués, il finit par s’imposer comme un des leaders de l’écurie valencienne, au point de disputer au 245 total rencontres avec le club.

Il revint en France en 2013 pour signer avec les Cougars de Nancy. Meilleur défenseur de Pro A en 2015, son parcours en Playoffs s’arrêta par deux fois en demi-finale, dont une défaite en 2014 face à la SIG. Après son passage en Lorraine, il s’engagea à Gravelines en octobre 2016 en tant que remplaçant de Raposo. Une saison un peu plus compliquée qui se termina sans Playoffs pour les nordistes. Cette saison, il avait joué quelques matchs avec Levallois en tant que pigiste de Roderick Odom.

La SIG espère pouvoir l’utiliser dès le prochain match à Cholet, mais Flo’ Pietrus ne pourra pas jouer en BCL, la SIG ayant déjà utiliser son quota de « nouveaux » joueurs. Mais son expérience au plus haut niveau (230 sélections en équipe de France) sera bénéfique pour tout le groupe. En tout cas, l’effectif a désormais bien belle allure…

Crédit photo : Leparisien.fr