Share
LePalatin.com
La folle semaine du FC Still

La folle semaine du FC Still

Depuis le début de la saison, les semaines se suivent pour le FC Still. Au rythme de leurs nombreuses victoires, les derniers jours ont peut-être été aussi intenses que ceux précédents le match de Coupe de France face à Troyes.

En visite à Paris…

Elle a débuté mardi, lorsque, faisant suite à l’invitation de la FFF pour récompenser leur parcours dans la doyenne des compétitions, une délégation stilloise a pris la route vers Paris. Au programme, promenade et dîner sur la Seine, remise de distinctions au Stade de France et finales de la Coupe Gambardella et de la Coupe de France. L’occasion était belle pour voir de près les joueurs du PSG et ceux des Herbiers.

… Avant d’éliminer Blotzheim …

De retour en Alsace mercredi dans la journée, les joueurs n’ont pas eu le temps de se reposer car jeudi, les pensionnaires de R2 (soit un niveau au-dessus de Still) se rendaient dans la Bruche pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Alsace. Une fois de plus, ils n’ont pas fait dans le détail. Dans une rencontre disputée sur un très bon rythme, c’est Jérémy Heiligenstein qui fit la différence, inscrivant trois buts en 15 minutes (entre la 30ème et la mi-temps). Malgré la réduction du score des visiteurs et l’exclusion du défenseur central Kadima, Still ne leva pas le pied et Steve Derhan mit fin aux espoirs de Blotzheim. Le pénalty du 4-2 dans les arrêts de jeu ne changea rien et on retrouvera Florian Schwoob et ses coéquipiers en quarts de finale. Cette fois, ils croiseront le fer avec le SR Colmar dans un nouveau match de gala, le 23 mai à 20h.

… Et de se retrouver à une victoire du titre

Ce dimanche, Still pouvait réaliser un gros coup dans sa course au titre de Régionale 3. Et cette fois, c’est Koenigshoffen qui en a fait les frais. 8-2, avec deux doublés de Bischoff et Heitz, un nouveau triplé de Heiligenstein et un dernier but de Battistella. Jeudi soir, elle aura l’occasion, en cas de succès à domicile face à Molsheim, de s’adjuger le titre et ainsi se concentrer sur son nouvel objectif, la Coupe d’Alsace.

Une folle semaine qui en appelle d’autres pour le FC Still.

Crédit photo : Page Facebook FC Still – Cyril Gife