Share
LePalatin.com
Cruel dénouement

Cruel dénouement

Pendant presque l’intégralité du match, l’équipe de Sélestat tenait sa place en Lidl Starligue. Mais celle-ci lui a échappée au plus mauvais des moments. Au final, c’est Pontault Combault qui accède à l’échelon supérieur quand les Violets eux batailleront à nouveau en Proligue.

Dès le début du match, le SAHB montrait que la chaude ambiance de Pontault n’allait pas les gêner. Encouragés par une trentaine de fidèles supporters ayant fait le déplacement, les violets prenaient le meilleur départ (2-4, 8ème minute). Petit à petit, les locaux revenaient cependant dans le match, prenant même les devants peu après la 20ème minute de jeu (10-8, 21ème minute). Sélestat était à la peine à ce moment-là du match, ne parvenant plus à percer la muraille pontelloise. Mais à la pause, l’écart d’un but en faveur des locaux laissait l’issue du match totalement ouverte.
La mi-temps avait permis à Sélestat de retrouver des couleurs. Rudy Séri, pour son dernier match sous les couleurs violettes, relançait parfaitement la machine et permettait aux siens de reprendre les devants au tableau d’affichage (14-16, 38ème minute). Cet avantage perdurera et à cinq minutes du terme, le SAHB comptait toujours trois buts d’avance (22-25). La suite, malheureusement, on la connait. Pontault égalisait à 25 secondes du terme, et le dernier tir de Savic ne trouvait pas la cible.

Pontault pouvait célébrer. Le club francilien retrouve l’élite dix ans après l’avoir quittée, sans avoir gagné le moindre match dans ces playoffs, mais sans en avoir perdu non plus (quatre nuls). Quant à Sélestat, l’année prochaine se jouera en Proligue.

Crédit photo : Cyril Gife