Share
LePalatin.com
Leader en approche

Leader en approche

Le SAHB a retrouvé le chemin de la compétition cette semaine avec la Coupe de France. Opposés à Nîmes (second de Lidl Starligue), les violets se sont inclinés avec les honneurs. Passé ce gros morceau, Sélestat va en affronter un autre ce samedi avec la réception d’Istres, actuel leader de Proligue.

L’adversaire

En tête du championnat, les Provençaux voudront démarrer 2018 comme ils ont fini 2017, c’est à dire pied au plancher. Sur une impressionnante série de 11 matchs sans défaite en championnat, les istréens voudront continuer sur cette excellent lancée. Autour de son gardien Robin Cappelle, portier de la troisième meilleure défense, le collectif d’Istres est très homogène. L’arrière gauche Nicolas Boschi, le pivot monténégrin Branko Kankaras ou l’ailier droit Benjamin Massot-Pellet sont autant de joueurs qu’il faudra surveiller pour ne pas se retrouver en difficultés trop tôt dans ce match. Car si l’attaque de Sélestat est son vrai point fort cette saison, on ne peut pas en dire autant de la défense. De plus, Istres est très performant à l’extérieur cette année, n’ayant été battu qu’une fois loin de ses bases (4 victoires et 2 nuls). Avec sa recrue Jimmy Brun en provenance de Nîmes, c’est encore une arme en plus pour l’effectif d’Istres. Clairement, la reprise ne va pas être aisée pour Sélestat.

Les enjeux du match

Au classement, les violets occupent pour le moment la cinquième place. Derrière eux, seul Créteil suit actuellement le rythme des équipes de tête. Alors, pour continuer à espérer une qualification en playoffs en fin de saison, glaner un succès face à Istres serait une excellente opération. De plus, le SAHB se rapprocherait de la tête du championnat et d’une meilleure place pour ces éventuels playoffs. Mais ce ne sera pas simple loin de là. On comptera sur le talent de Thomas Cauwenberghs et Arthur Anquetil pour emmener les leurs vers une victoire pour faire le plein de points et de confiance.

Crédit photo : Cyril Gife