Share
LePalatin.com
La magie de la Coupe n’aura pas opéré pour le SAHB

La magie de la Coupe n’aura pas opéré pour le SAHB

Opposé au second de Lidl Starligue, Sélestat s’est bien battu mais est tombé face à plus fort (27-30). Néanmoins, ils n’ont rien lâché et avec quelques actions litigieuses peuvent même nourrir quelques regrets.

Durant les premières minutes, les deux équipes ont même fait jeu égal. Les gardois furent les premiers à ouvrir le score grâce à un jet de 7 mètres, mais Djeric allait rapidement remettre les deux équipes à égalité. C’est à 3-3 que les visiteurs allaient accélérer leur jeu pour compter 3 buts d’avance (3-6, 8ème minute). Djeric et Séri bien aidés par les arrêts du jeune portier violet Valentin Kieffer permirent au SAHB de revenir dans le coup (5-6), mais les gardois en avaient encore sous la pédale et reprirent le large (6-10 à la 16ème minute puis 7-12). Un écart de cinq buts en faveur de Nîmes qui se maintenait jusqu’à la pause (12-17).

Dès l’entame de la seconde période, les visiteurs voulurent tuer le match et avec deux buts d’entrée, prirent un matelas de 7 buts d’avance (12-19, écart maximal du match). Mais les locaux n’abdiquèrent pas pour autant et revinrent à un écart plus raisonnable grâce notamment à Arthur Anquetil ou Julien Da Silva (18-22, 42ème minute). Cependant, malgré les effort entrepris par les Violets, la marche était trop haute et Nîmes géra tranquillement sa fin de match. Le sursaut du SAHB lors des dernières minutes n’eut comme seul effet que de rendre l’écart moins important (27-30, score final).

Malgré une défaite logique, les sélestadiens ont montré un visage séduisant. N’ayant maintenant plus que le championnat à disputer, les violets ont désormais la tête tournée à samedi et la réception d’Istres, un des cadors de Proligue.

Crédit photo : Cyril Gife