Share
LePalatin.com
La passe de quatre

La passe de quatre

La « petite finale » oppose l’équipe de Lidlstarligue de Chambéry, et le représentant Russe de Chekhovskiye. L’entame de match est compliqué pour Chambery, qui dès la septième minute accusent un retard de 3 buts (1 – 4), Yann Genty décide de fermer la cage et permet à son équipe de recoller et même de passer devant (5 – 4 à la 12ème).Chambéry n’arrive pas à se détacher mais le portier moscovite, Pavlenko, est comme la salle, en chaleur, avec déjà 8 arrêts en vingt minutes. Chambéry reprend le dessus sur le gardien (10 – 8 à la 22ème) mais deux pertes de balle en attaque per

mettent aux russes de revenir à égalité à la mi-temps (11 -11).
Les cinq premières minutes de la seconde période sont très équilibrées, les équipes se rendant coup pour coup (14 – 14). La bonne défense savoyarde leur permet de récupérer des bons ballons et prendre les devants (19 – 16 puis 23 – 17 à la 20ème). Chambéry se fait très peur sur la fin du match en laissant les russes revenir à deux buts grâce à quatre buts de suite de Santalov mais Paturel et Briffe assurent la victoire. Les savoyards remportent ce match 25 – 22 et se classe donc troisième de l’édition 2017.

 

Dans cette finale inédite, on assiste vraiment au meilleur match de cette année. Les norvégiens d’Elverum posent de nombreux soucis aux montpelliérains en montant rapidement les ballons (4 -3 à la 5ème puis 8 – 7 15ème). Montpellier joue sur le même rythme prenant Elverum à leur propre jeu et en se détachant de 4 buts (11 – 7 à 17ème). Une double infériorités numériques montpelliéraines permet aux norvégiens de revenir à 2 buts (12 -10 à la 19ème). Et bis-repetita, Montpellier reprends 3 buts d’avance et laisse revenir Elverum juste avant la mi-temps (14-13)

Alors que la première mi-temps était totalement imprévisible, la deuxième ne laisse aucune place au suspense. Elverum est pris à son propre jeu, Montpellier défend fort, récupère des ballons, marque des buts faciles en contre-attaque, et quand il encaisse un but, il marque quelques secondes après l’engagement.Les montpelliérains prennent huit buts d’avance en infligeant un 10 – 3 en douze minutes durant la seconde période. Les norvégiens n’ont pas la pronfondeur de banc des montpelliérains et craquent sur cette fin de tournoi. Ils n’arrivent à suivre le rythme imposé par les héraultais et permet à Montpellier de s’imposer. Ils deviennent le premier club à remporter quatre trophées à l’EuroTournoi.

 

Classement de l’édition 2017 :

  1. Montpellier (3V – 0N – 0D)
  2. Elevrum (1V – 1N – 1D)
  3. Chambéry (2V – 0N – 1D)
  4. Chekhoskiye (1V – 0N – 2D)
  5. La Rioja (1V – 0N – 2D)
  6. Zagreb (0V – 1N – 2D)