Share
LePalatin.com
Des Scorpions à nouveau prêts à piquer

Des Scorpions à nouveau prêts à piquer

Pour le premier des quatre épisodes rétro de l’année 2017, retour sur la montée des Scorpions de Mulhouse en Ligue Magnus au printemps 2017.

Depuis 2013 et la descente en D1, Mulhouse était absent des tableaux de la Ligue Magnus. Présents en Playoffs de la deuxième division française lors des trois saisons précédentes, le chemin des Scorpions s’arrêta pourtant à chaque fois en quarts de finale ou en demi finale. Lors de la dernière saison, l’objectif est à nouveau de finir dans le haut du classement, mais la montée n’est elle pas vraiment un objectif, plutôt un bonus. Malgré cela, l’équipe du capitaine Hugues Cruchandeau va gravir les échelons, un à un. Après avoir fini la saison régulière derrière Briançon, le favori, les Mulhousiens durent croiser les crosses avec les Dogs de Cholet. Après deux victoires, les Haut-Rhinois accedèrent aux demi-finales. De l’autre côté du tableau, les surprises s’enchaînèrent, voyant notamment l’élimination de Briançon. Sans réellement le vouloir, les Mulhousiens devinrent les nouveaux épouvantails de ces Playoffs. Pour la dernière marche avant les finales, ce sont les Hormadi d’Anglet qui s’opposèrent aux Alsaciens. Là aussi, les Scorpions ne firent pas dans les détails et s’imposèrent 2 victoires à 0. Place aux finales, avant une nouvelle surprise pour les Alsaciens. Devant affronter Brest, la Ligue a cependant joué un mauvais tour aux Bretons. En effet, ne voulant se présenter en Ligue Magnus la saison précédente, le club brestois ne pouvait prétendre à une remontée dans l’élite même en cas de victoire finale. La messe était dite et Mulhouse était donc d’office promu en Magnus. Mais malgré cela, les joueurs voulaient tout de même en découdre sur la glace et remporter ce titre et cette montée en jouant. A nouveau, ils furent sans pitié pour leurs adversaires, s’imposant au final 3-1 (4-1, 4-1, 2-5 et finalement 2-1 à Brest). Une belle manière de clôturer la saison. Dès leur retour en Alsace, les joueurs ont eu droit à une belle fête de la part de leurs supporters. Depuis, les choses ne se passent pas trop mal pour les Scorpions. Occupant pour l’heure la 10ème place au classement (sur 12), ils ont les armes pour se maintenir et continuer la montée en puissance du club dans l’élite du hockey français. En tout cas, le travail entrepris par Charles Plaisant porte ses fruits. On l’espère pour le hockey mulhousien, le meilleur est à venir…

Crédit photo : Scorpions Mulhouse