Share
LePalatin.com
Soirée difficile pour la SIG

Soirée difficile pour la SIG

Après sa déconvenue de cette semaine face à Chalon, la SIG se déplaçait ce soir à Villeurbanne pour y affronter l’ASVEL. Dans cette quatrième rencontre cette année entre ces deux équipes, ce sont les Rhôdaniens qui s’imposèrent sur le score de 76-73.

Malgré l’énorme match de David Logan, qui a battu ce soir son record de points sur un match (30 points inscrits à 11/20 en 27 minutes passées sur le parquet, dont 12 dans le premier quart), Strasbourg a inhabituellement pêché dans le secteur intérieur. Louis Labeyrie a fini avec 0 point, Florent Pietrus 1 point et Miro Bilan 8 points. Dominée au rebond (24 prises contre 31 pour l’ASVEL), la SIG a souffert au retour des vestiaires quand AJ Slaughter, ancien de la maison a trouvé de l’adresse pour inscrire 9 points en cinq minutes et replacer son équipe en tête. Pourtant, tout avait bien commencé pour les alsaciens qui remportaient le premier quart temps 18-25 et menaient toujours à la mi-temps, 41-42. Mais en face, David Lighty a était déterminant dans le succès de son équipe (20 points). Et même dans un grand soir, David Logan qui, dans la foulée de Levi Randolph, venait de remettre la SIG à -3 (74-71), perdait la balle sur l’ultime possession. L’ASVEL s’impose donc et signe un cinquième succès consécutif et se replace dans la course aux Playoffs. Du côté strasbourgeois, c’est une seconde défaite consécutive qui laisse par la même occasion Monaco prendre deux victoires d’avance au classement. Il faudra réagir dès mercredi face à la Roca Team pour ne pas dire presque définitivement adieu à la première place. Et surtout, préparer au mieux la finale de la coupe de France samedi prochain face à Boulazac.

Crédit photo : Clément Rebholz