Share
LePalatin.com
Tous les compteurs au vert

Tous les compteurs au vert

Le BC Souffelweyersheim disputait samedi soir son dernier match de préparation avant la reprise , face à un adversaire qu’il recroisera en championnat, le GET Vosges.

Évoluant dans la même division, les deux équipes ne se quitteront pas lors du 1er quart temps, l’activité du pivot lituanien du BCS Staniulis (8 points dans ce quart) répondant à l’efficacité du néo-meneur des visiteurs, Malcom Gountas. Malgré que le match soit amical, les esprits se chauffent peu à peu, avec notamment la faute technique adressée au coach du BCS, Stéphane Eberlin. A la fin des dix premières minutes, ce sont cependant les Vosgiens qui mènent au score, 19-21.
Dès l’entame du second quart temps, l’écart se creuse au profit des visiteurs, 19-28 après douze minutes de jeu puis 23-32 après quatorze minutes. Les esprits se tendant encore un peu plus, le coach alsacien recevra sa seconde faute technique, synonyme de faute disqualifiante. C’est donc son adjoint qui prendra le relais jusqu’à la fin du match. Cette expulsion aura tout de même le mérite de réveiller les joueurs locaux, qui sous l’impulsion de son intérieur Elson Mendy reviendra peu à peu au score avant de rentrer au vestiaire, 32-37.
Au retour sur le parquet, les joueurs de Souffelweyersheim continueront leur travail de sape et recolleront au score suite à un trois points de son ailier Valentin Correia (46-46 après 24 minutes). L’activité de ses intérieurs Staniulis, Awich ou El Ghazi ainsi que la réussite retrouvée derrière l’arc de la part de joueurs comme Harris ou Correia permettront au BCS de passer devant et de creuser un petit écart dans un quart-temps très offensif, 60-55.
A l’entame du dernier quart, le BCS continuera à appuyer et Théo Diehl (5 points) répondra à la principale menace des visiteurs, Gountas, pour maintenir l’écart (68-62, 34ème minute). Tour à tour, Labanca, Harris et Staniulis viendront ajouter les paniers alors que la défense fera le reste pour voir le BCS s’imposer de dix points, 82-72.
Une dernière répétition très bien exécutée pour le BCS qui leur permettra d’aborder avec un peu plus de sérénité le début de son championnat, le 23 septembre à domicile face à la Charité. Auparavant, c’est cependant bien un derby qui les attend face au BC Gries Oberhoffen en Coupe de France le mardi 19 septembre.