Geoffrey Bouchard à l’instar de Thibaut  Pinot

Geoffrey Bouchard à l’instar de Thibaut Pinot

Autres sports
5 Août 2018 22h06

Le 15ème Tour Alsace restera dans les annales. D’accoutumé la 2ème et la 5ème journée étaient destinées aux sprinteurs, et le vainqueur final prenait une option lors de la grande étape de montagne. Cette édition 2018 aura faussé la donne. Hormis le traditionnel prologue par équipe dans les rues de Sausheim où l’équipe des USA (-23ans) s’imposait et permettait au prometteur Ian Garrison d’enfiler la tunique de leader de l’épreuve. Le lendemain, au départ de l’étape bas-rhinoise (Champ du feu – Sélestat) on attendait une arrivée au sprint. Rien à faire, à la faveur des grands prix de la montagne un groupe de 11 coureurs se détachait dès le KM 16 et ne serait plus revu par le peloton. Parmi les 11 échappés, c’est David Van Der Poel (petit fils de Raymond Poulidor) qui se montrait le plus actif et surtout le plus malin pour devancer ses adversaires dans le final sur la ligne d’arrivée à Sélestat, et ainsi s’emparer du maillot carré jaune (leader de la course). C’est Vesoul qui accueillait le départ de la 3ème étape qui allait mener les coureurs au sommet de la terrible « Planche des belles filles ». C’est sur ce terrain qu’allait s’exprimer le champion de France amateur du CR4C Roanne Geoffrey Bouchard. Au terme d’une étape mouvementée les favoris arrivaient groupés au pied de la dernière ascension. Sous l’impulsion d’Andreas Vangstad (Joker Icopal), de Geoffrey Bouchard et Marc Hirschi ( Sunweb TD ) le peloton de leaders explosait littéralement pendant les 5 km qui menaient au sommet. À 3,5km du sommet l’Isérois Bouchard contrait et s’envolait vers une victoire d’étape des plus méritées devant sa famille venue le supporter. L’allemand Florian Storck (Sunweb TD) prenait la tête du général avec une petite seconde d’avance sur le français. La grande étape de montagne Ribeauvillé – Lac Blanc allait donc tenir toutes ses promesses. C’est précisément cette étape qui allait permettre au français Bouchard de venir s’emparer de la tunique jaune en terminant 2ème au lac blanc, dans la roue du Suisse Marc Hirschi qui, lui, devenait dauphin de l’épreuve. Ce sont des coureurs fatigués par les chaleurs des jours passés, qui franchissaient un a un la ligne à la station du Lac blanc. Le sacre de Geoffrey Bouchard allait prendre forme définitivement lors de la dernière étape entre Riedisheim et Dannemarie. Lors de cette étape, c’est l’espoir Suisse Gino Mader qui règlera au sprint un petit groupe d’échappés. Les CR4C Roanne en gestion pour le gain de la course manœuvraient à merveille et offraient à Bouchard le gain du 15ème Tour Alsace. Premier français à s’imposer depuis Thibaut Pinot en 2011, Geoffrey Bouchard fait partie des stagiaires du Team AG2R La Mondiale et pourrait bien devenir professionnel plus tôt que prévu. Un Tour Alsace 2018 grand cru où l’on retiendra que le scénario dessiné par la paire Larger/Reverdy a réservé son lot d’incertitude et offert un spectacle de qualité internationale.
Tous les resultats :
https://www.touralsace.fr/
Auteur : Marc Holder
Credit Photo : Maurice Kloetzen

A propos de l'auteur

Marc