67542699_2350899988328413_7225998427857879040_n

Tim Merlier dans l’ombre de Pidcock à Dannemarie

Autres sports
4 Août 2019 18h36

Ottmarsheim – Dannemarie, 158km et le Sundgau en toile de fond pour le bouquet final de ce Tour Alsace. Une étape dite vallonée , avec un peloton qui gère les échappées et surtout un Team Wiggins Lecol au contrôle, afin d’emmener Thomas Pidcock vers le sacre dans ce Tour Alsace . Une édition qui aura marquée les esprits sur le plan sportif , populaire et même politique. A Dannemarie c’est le brillant champion de Belgique Tim Merlier ( Correndon – Circus) qui est venu s’imposer devant un peloton groupé et ainsi s’octroyer une deuxième victoire d’étape ( déjà vainqueur à Sélestat) et consolider ainsi sa place de leader au maillot carré vert . Pour le jeune Britannique Thomas Pidcock c’était la délivrance avec l'épreuve en poche et en prime le classement du meilleur jeune. Apres les péripéties de la veille dans la montée du lac blanc ou Pidcock avait failli perdre sa place de leader sur chute et problème mécanique, le natif de Leeds se permettait le luxe de disputer le sprint final de Dannemarie et de prendre une belle 3ème place , comme pour prouver qu’il était bien le meilleur sur ce Tour. Pidcock un nom à retenir ces prochaines années, à coup sur on le reverra à l’étage supérieur comme ses prédécesseurs qui se sont déjà illustrés sur le Tour Alsace . Une édition 2019 qui se termine avec des écarts faible, (aspect du cyclisme moderne) ou les coureurs français sont apparu en demi teinte , seul Simon Guglielmi ( France U23) et Florent Castellarnau ( AVC Aix en Provence ) se distinguent en remportant respectivement le classement du meilleur grimpeur et du meilleur français . Les deux étapes de montagne ont offert un spectacle digne du tour de France ( dixit Christophe Moreau) avec une ferveur populaire et un public nombreux tout au long des routes de la Haute Saône et de l’Alsace. Des équipes venues du monde entier de quoi relever encore plus le niveau . Une course bien sur mis en valeur par une organisation sans faille, mais surtout un nombre incalculable de bénévoles qui complètent un puzzle géant ou bien sur apparaissent les institutions et les politiques et la jet set du cyclisme. On pourrait dire que le Tour Alsace offre un spectacle qui rassemble (même les régions) autour d’une ferveur populaire dans un pays qui en a bien besoin. Mais n’oublions pas que ce sont les coureurs qui font la course. Rendez vous en 2020 pour la découverte de nouveaux champions.
Classement de la 5e étape :
1 MERLIER Tim COC les 143 km en 3h10'28'' (moy. 45,047 km/h) (b : 10'')
2 SISR František ELA à 0 (b : 6'')
3 PIDCOCK Thomas WGN à 0 (b : 6'')
4 MOZZATO Luca DDC à 0
5 BAYER Tobias TIR à 0
6 FINE Eddy FRA à 0
7 LIENHARD Fabian IAM à 0
8 DAINESE Alberto SEG à 0
9 EEKHOFF Nils DSU à 0
10 CANAL Fabien ETU à 0
Classement général final :
1 PIDCOCK Thomas WGN les 603,1 km en 14h44'41'' (moy. 40,886 km/h)
2 SCHLEGEL Michal ELA à 17
3 JANSSENS Jimmy COC à 35
4 INKELAAR Kevin CGF à 38
5 VALTER Attila CDT à 46
6 RUTSCH Jonas GER à 46
7 THALMANN Roland VBG à 47
8 KRON Andreas Lorentz RIW à 49
9 HNÍK Karel ELA à 58
10 EVANS Alexander SEG à 1 00
Toutes les infos sur :
https://www.touralsace.fr/

Article : Marc Holder
Credit Photos : Maurice Kloetzen et Alsa'Sports ( Marc Holder)


A propos de l'auteur

Marc