Strasbourg

La Préfecture durcit le ton !

Autres
20 Mars 2020 20h50

Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin : Josiane Chevalier prend des mesures contraignantes supplémentaires. Les professionnels de santé du Bas-Rhin - et autour d’eux - la préfecture, l’agence régionale de santé et l’ensemble des services de l’État et des collectivités font bloc et sont mobilisés sans relâche pour gérer l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et protéger la population. Le virus circule activement dans le Bas-Rhin. 285 personnes sont actuellement hospitalisées dans le département, dont 120 sont actuellement en réanimation dans un état grave. Depuis le début de l’épidémie, 8 personnes domiciliées dans le Bas-Rhin, atteintes de covid-19 (confirmés biologiquement) et hospitalisées sont décédées. 42 personnes, dont l’état de santé a été jugé satisfaisant, sont sorties de l’hôpital et ont pu rejoindre leur domicile. Les autorités tiennent à témoigner de leur entier soutien aux familles et aux proches des personnes touchées par le virus.


Face au non-respect des mesures de confinement par une partie de la population, Josiane Chevalier, préfète de la région Grand Est et du Bas-Rhin a, par arrêté préfectoral de ce jour, décidé de prendre des mesures contraignantes supplémentaires. Ainsi, l’accès à l’ensemble des parcs, jardins publics, gravières, forêts, plans d’eau , berges, aires de jeux, parcours de santé et terrains de sports urbains est interdit dans l’ensemble des communes du Bas-Rhin dès ce vendredi 20 mars et jusqu’au 15 avril. Toute présence piétonne, cycliste et motorisée y est interdite. Josiane Chevalier a demandé aux forces de l’ordre du département de renforcer encore leurs contrôles. Toute infraction sera verbalisée (135€ d'amende forfaitaire et 375 € en cas de majoration).



A propos de l'auteur

Jonathan Helbling