Rebondir pour s’offrir une balle de match

Rebondir pour s’offrir une balle de match

Autres
4 Juin 2018 22h50

A égalité dans une série passionnante, la SIG et Le Mans se retrouveront ce mardi soir pour la troisième manche de cette demi-finale. Dans une salle qui s’annonce bouillante et face à un environnement « hostile », Zack Wright et ses coéquipiers vont devoir se montrer résistants pour reprendre l’avantage, perdu samedi soir au Rhénus. Une tâche compliquée certes, mais loin d’être insurmontable.

Car Strasbourg l’a montré à deux reprises ces dernières semaines. En Jeep Elite, ils ont su s’imposer dans la Sarthe pour confirmer la seconde place de la saison régulière. Ensuite, jeudi dernier, ils se sont imposés avec la manière lors de la première opposition de la série. Mais samedi, ils sont quelques peu retombés dans leurs travers. Face à une équipe très solide défensivement et profitant en parallèle des largesses offertes par l’arrière garde alsacienne, la SIG a dû s’incliner. De retour dans une salle qu’il connaît par cœur, Roméo Travis s’est rappelé aux bons souvenirs des supporters strasbourgeois. Justin Cobbs a lui su faire parler son expérience et a montré la voie à ses coéquipiers, et notamment Chris Lofton, dans un rôle « d’assassin silencieux ». Cette fois, portés par leur public qui avait joué un véritable rôle de sixième homme lors du match décisif face à l’ASVEL, la défense strasbourgeoise va devoir jouer resserrée pour ne pas laisser reprendre feu les trois hommes forts du MSB. De même que leurs coéquipiers d’ailleurs… Car s’ils n’étaient peut-être pas dans de bons jours en Alsace, Youssoupha Fall, Mikal Ryley ou Antoine Eïto seront eux aussi capables de remplacer leurs collègues dans le rôle d’homme du match.

Privés encore une fois de Louis Labeyrie (et certainement jusqu’à la fin des Playoffs), les Strasbourgeois ont pourtant mis les bouchées doubles pour tenter d’inverser la tendance. Les séances d’entraînement qui ont suivi la défaite de samedi (certains joueurs se sont même entraînés deux fois dimanche) ont sans aucun doute confirmé cet état d’esprit. Même si cette rencontre ne sera pas encore décisive, mieux vaudrait se retrouver en position de force jeudi soir. Dos au mur et à l’extérieur, la suite pourrait devenir compliquée. Mais l’effectif strasbourgeois est constitué d’un groupe capable de se remettre en question, comme cela a déjà été le cas cette saison, pour arracher la qualification en BCL ou avant la finale de Coupe de France par exemple.

Crédit photo : Clément Rebholz

Commentaires

A propos de l'auteur

Jonathan