DDObfl1A

Anciens de Gries et de la SIG, Ludovic Negrobar et Jérémy Leloup remportent la Leaders Cup

Basket
17 Février 2020 09h22

La Leaders Cup version 2020 a livré son verdict. Si Nantes et l'ancien Griesois Ludovic Negrobar ont remporté la LC Pro B (victoire 73-58 face à Antibes), Jérémy Leloup (ancien capitaine de la SIG) et la JDA Dijon ont livré une prestation majeure pour s'imposer face à LDLC ASVEL 77-69.

Dès 14 heures et malgré les fortes de rafales de vent, le spectacle a démarré avec la finale Pro B. Portés par des dynamiques inverses en championnat (Nantes éprouve quelques difficultés après un excellent démarrage, l'inverse total d'Antibes), les Sharks s'avançaient avec un léger avantage. Pourtant, Nantes jouait un très bon basket et s'imposait avec la manière, 73-58. C'est le premier titre pour les Hermines.

Très adroit à trois-points (5/7) et affichant 22 points au compteur, Ludovic Negrobar (champion de France NM1 avec Gries) a été logiquement élu MVP de cette finale.

La réaction de Ludovic Negrobar, MVP du match (propos recueillis sur LNB.fr) :

« On a joué libéré et surtout, on a été super bien en défense, avec un vrai travail collectif. Ça s'est vu dès l'entame du match. Je suis hyper content aujourd'hui. On a voulu retrouver nos valeurs, ce qu'on a réussi ce soir. On était mal en championnat mais la Leaders Cup, c'est une autre compétition. On a reproduit ce qu'on avait fait en Leaders Cup pour en arriver jusque là et ça a payé. Pour moi, le trophée de MVP, c'est avant tout grâce à l'équipe. C'est un travail d'équipe qui m'a permis de le gagner. C'est un trophée collectif (...). Je suis d'Orly et ça me fait hyper plaisir parce qu'il y avait toute ma famille et mes proches en tribune ».


Dijon, en patron

Un peu plus tard dans l'après-midi, Dijon affrontait LDLC ASVEL. En confiance après son épatant succès de la veille face à Monaco au buzzer, Dijon a réédité l'exploit (si tant est que l'on puisse appeler cela un exploit) en s'imposant 77-69 et en affichant une maîtrise totale durant la totalité de la rencontre. Après 2015, Jérémy Leloup remporte donc pour la seconde fois de sa carrière la Leaders Cup.


Crédit photo : Hervé Bellenger / IS / LNB - Disnyland

A propos de l'auteur

Julien Hartmann