IMG_2790

Coronavirus : le basket français vers une saison blanche ?

Basket
21 Mars 2020 15h48

Jeudi 19 mars, l'annonce de Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB, a fait l'effet d'une bombe et a mis sous tension l'ensemble des acteurs et passionnés du basket français. Avec les mesures de confinement prises suite à l’épidémie de Coronavirus, Jean-Pierre Siutat a indiqué que le bureau fédéral se réunira le 27 mars pour décider du "maintien ou de l'annulation de la fin de saison 2019-2020". De son côté, la Ligue Nationale de Basket ne souhaite pas entendre parler d'annulation.


Comme de nombreuses disciplines, le basket français est scindé entre son univers professionnel (Ligue Nationale de Basket qui chapeaute la Jeep Elite et la Pro B pour les hommes ; la Ligue Féminine de Basket qui gère le championnat élite féminin) et son univers amateur piloté par la Fédération Française de Basket-Ball).

Si pour le moment, le monde du sport est dans l'incertitude quant à l'avenir de ses compétitions, le président de la FFBB a déclaré à La Dépêche du Midi, qu’une décision serait prise avant la fin du mois. « Le 27 mars, on décidera le maintien ou l’annulation de la fin de saison. On ne travaille que sur des hypothèses, donc c’est difficile. Nous, on est partis sur le principe que la saison est terminée. Aujourd’hui, notre base de travail, c’est celle-là ».

"Déterminé à reprendre les championnats et à les mener à leur terme".

Quelques heures plus tard, la LNB a manifesté son souhait de reprendre les championnats Jeep Elite et Pro B dès que la crise sanitaire sera passée. A la suite d'un Comité Directeur de la Ligue, celle-ci a déclaré que "la priorité est donnée à la reprise et à la conclusion de ses deux championnats professionnels en cours dès que le risque lié au virus Covid-19 aura disparu et que les clubs pourront de nouveau recevoir leur public. Il s’agit d’une nécessité vitale sur le plan économique et sportif pour les clubs professionnels de basket, mais aussi d'une nécessité d'animation des territoires que la LNB n'a pas oubliée". La Ligue a également précisé que sa position était "clairement soutenue par la Fédération Française de Basket-ball".

Mais que va t-il se passer en cas d'arrêt des compétitions fédérales le 27 mars prochain ? A la sortie de cette crise sanitaire, aura t-on d'un côté des championnats "amateurs" stoppés et de l'autre, des compétitions professionnelles qui se poursuivront ? Et quid des montées et des relégations entre les championnats Pro B et N1 Masculin et entre la LFB et la Ligue 2 féminine ? Beaucoup de questions auxquelles les acteurs institutionnels du basket français vont devoir plancher pour trouver des solutions.


Retrouvez l'interview de Jason Bach (BC Souffelweyersheim) : "Se tenir prêt si le championnat devait reprendre"


CRÉDIT PHOTO : Florian Fischer

A propos de l'auteur

Maxime DUCAP

Fun & Passions