IMG_3016

Jeep Elite : Sourires retrouvés pour la SIG

Basket
9 Février 2020 16h40

Ce samedi soir, les sourires étaient de retour sur les visages strasbourgeois. Comme face à Ankara en milieu de semaine, les hommes de Lassi Tuovi ont livré une prestation courageuse et sérieuse, avec cette fois une victoire à la clé 105 à 100 après prolongations.

Le regard plutôt dans les rétroviseurs pour le moment, Strasbourg s'appliquait à rester au contact de Limoges durant les premiers instants. Pourtant, sans une faute sur la tentative de Nicolas Lang en fin de rencontre (sanctionnée par un 3+1), la SIG aurait pu s'imposer sans passer par la case prolongation (95-95 à la fin du temps réglementaire).

Pur produit du club mais actuellement prêté au CSP, Ludovic Beyhurst livrait une prestation aboutie mais rapidement stoppée par les fautes sifflées à l'encontre du jeune meneur (17 points à 6/6 en 14 minutes, 3 passes décisives). Pour la SIG, la marque se répartissait entre trois joueurs : Scottie Reynolds dépassait la barre des 30 points (34 au total, 5 rebonds et 7 passes décisives) et se muait en véritable chef d'orchestre hier soir. Il était parfaitement assisté par le toujours très propre et impliqué Thomas Scrubb (30 points dont 6/7 à trois-points, 6 rebonds) et Boris Dallo (20 points, 8 rebonds, 3 passes décisives). Damien Inglis a lui aussi dépassé la barre des dix points, ne tremblant pas en fin de prolongation pour inscrire les lancers décisifs.

Attendue après les retouches effectuées ces dernières semaines, cette victoire fait énormément de bien aux Alsaciens avant un déplacement encore une fois compliqué à Boulogne mardi. En tout cas, en gardant cette envie, nul doute que la SIG vient de se placer sur la bonne route pour se rassurer rapidement et définitivement.


A propos de l'auteur

Julien Hartmann