received_199862270900506

Le Wosb s'impose face à Tremblay

Basket
25 Novembre 2018 09h14

Ce samedi soir, le Wosb recevait exceptionnellement Tremblay non pas à Otterswiller, mais à Wasselonne. Même si le match n'aura pas toujours été facile, les Alsaciens s'imposent après un dernier quart temps de folie, 93-82.

Alan Michel Thompson lançait les hostilités pour Tremblay et durant les premières minutes, les deux équipes ne se lâchaient pas au tableau d’affichage lors des premières minutes. (7-7, 3ème minute). Valentin Correia transformait son « and one », mais cela avait le don de réveiller Tremblay. L’écart montait à 6 points suite à deux lancers francs de Nadjilem (11-17, 6ème minute). Le WOSB réagissait par l’intermédiaire de Jérémy Tschamber et Théo Diehl ramenait son équipe à -3 après dix minutes, 19-22. Dzenan Kurtic inscrivait les quatre premiers points pour le WOSB (23-22), avant de voir, quelques possessions plus tard, son équipe creuser l’écart à la faveur d’un 8-0 (de 25-28 à 33-28). Mais Tremblay revenait, petit à petit, dans la partie et repassait même en tête dans la dernière minute par Traoré. Heureusement, Cabarkapa et Grants permettaient aux locaux de virer en tête à la pause, 44-40. Le WOSB entamait la seconde période du bon pied. Les joueurs de François Ladenbruger parvenaient à répondre au défi imposé par les Franciliens. Après un panier de Dzenan Kurtic, l’écart atteignait 6 points (54-48, 25ème minute). On pensait le match en train de basculer, mais Sophiane Rafai inversait la tendance à coup d’actions à 3 points (62-67, 38ème minute). Mais dans ce match un peu fou, la fin de quart temps n’allait pas faire exception. Le WOSB terminait sur un 7-0 et pouvait démarrait la dernière période en tête, 69-67. Pas abattu, Tremblay démarrait les dix dernières minutes sur un 8-0 (69-76, 32ème minute). Dzenan Kurtic mettait un terme à cette série, avant de se voir exclure pour avoir commis sa cinquième faute. Le feu allait alors s’abattre sur Tremblay. Mouhamadou M’Bodji inscrivait 7 points de rang et la série du WOSB se lançait, 18-2 pour sceller le sort du match, 88-80 puis 93-82 sur un dernier « and-one » du pivot Thomas Trauttmann.

Grâce à ce précieux succès, les coéquipiers de Jérémy Tschamber confortent leur place en tête de ce groupe D.

Credit photo : Lucas Ruch

A propos de l'auteur

Jonathan