79272076_3096231417059956_5341455439382970368_o

Les réactions après Souffel’ - Lille

Basket
12 Janvier 2020 21h49

Pour le compte de la 14ème journée de Pro B, Souffel’ recevait Lille aux Sept Arpents. Une première rencontre en 2020 qui s’est malheureusement soldée par une défaite pour le BCS, 65-77.

Au sortir de la rencontre, on sentait la déception auprès du technicien alsacien, Stéphane Eberlin : « Notre première mi-temps n’est pas terrible. En plus, je ne disposais que de trois intérieurs et deux d’entre eux étaient rapidement handicapés par les fautes. On a couru derrière le score tout le match et notre adversaire a fait un bon match défensif ».

Un quatrième revers consécutif pour le BCS, les poussant à réagir rapidement : « Nous savions qu’un jour, on pouvait se retrouver dans cette situation (sur une série de défaites, ndlr). Actuellement, on est un peu dans le dur mais il ne faut pas lâcher, rester soudés et enchaîner avec une bonne semaine de travail comme celle qui vient de passer. Il va falloir gagner rapidement pour reprendre la confiance et repartir de l’avant ».

Néanmoins, ses hommes ont montré un tout autre visage que face à Gries : « Nous n’avons pas lâché et on est revenu plusieurs fois dans le match. Au niveau du comportement, on a été mieux ».

Antony Labanca (19 points) retient lui « une rencontre peu commune. On démarre timidement et on a une grosse réaction dans le troisième quart-temps. Malheureusement, nous n’avons pas su tenir ce rythme jusqu’au bout. On comptait sur ce match pour se rattraper et se relancer, après le non-match face à Gries. Maintenant, il va falloir se remettre au travail et se remettre dans le même état d’esprit que l’an passé en NM1, ce qui nous a permis de monter ».

Désormais, le BCS va se déplacer à Poitiers, lanterne rouge de la division : « Cela devient le match le plus important de la saison, mais on ne se mettra pas plus de pression que cela car cela pourrait nous faire déjouer ».

L’entraîneur lillois Jean-Marc Dupraz considérait cette rencontre comme satisfaisante : « C’est notre deuxième victoire à l’extérieur, après celle obtenue à Fos en début de saison. Ensuite, on gagne cette rencontre sur notre style, à savoir défensif et on laisse Souffel’ à 65 points. C’est une vraie satisfaction même si notre 17/34 aux lancers aurait pu nous permettre de gagner sur un écart plus large. Puis, quand Souffel’ est revenu fort dans le troisième quart-temps, nous sommes restés unis ».

Crédit photo : Myriam Vogel

A propos de l'auteur

Julien Hartmann