50519279_2535493479799208_8394176171696193536_n

Match charnière ?

Basket
24 Janvier 2019 22h19

Demain soir, Gries recevra Saint-Chamond pour un match très important. Défait deux fois lors de ces trois dernières sorties, le BCGO voudra confirmer son dernier succès obtenu à Caen face à une formation en forme en ce moment et recoller à son adversaire du soir. Au classement, les Couramiaud occupent pour l'heure le cinquième rang, avec une victoire de plus que les Alsaciens (10 contre 9).

Surtout, Gries va devoir s'imposer pour conforter sa place dans le Top 8 de la division et se rapprocher encore un peu plus du maintien. Treize victoires, c'était le nombre de rencontres à gagner pour se maintenir qu'avait annoncé le coach Ludovic Pouillart. Aujourd'hui, les Verts ont déjà fait un grand pas avec neuf succès enregistrés en l'espace de quinze rencontres. De plus, la salle Griesoise devrait faire le plein demain soir pour pousser son équipe. Ce sixième homme ne sera pas de trop face au sixième du dernier exercice en Pro B et dans les clous pour réaliser la même performance cette saison.

Emmené par son pivot Makram Ben Romdhane, le SCBVG a tout de l'adversaire difficile à manœuvrer. L'intérieur tunisien est la vraie pierre angulaire de l'effectif de Saint-Chamond. Avec 12,33 points et 9,73 rebonds, il est le meilleur rebondeur de Pro B, devant le Griesois Evan Yates. Mais le poste 4/5 sait également manier le ballon avec plus de trois passes décisives de moyenne. Un sacré client donc pour la raquette du BCGO. A ses côtés, il y a un homme en forme : Jonathan Hoyeux. L'arrière vient tout simplement d'inscrire 40 points à Lille vendredi dernier, avec un impressionnant 10/13 à trois points. Intérieur, extérieur, le danger pourra donc venir de partout demain soir pour les Alsaciens. Il faudra également surveiller des joueurs comme l'ailier Malik Cooke, 10,27 points de moyenne ou le meneur Mathieu Guichard qui tourne avec plus de six passes décisives de moyenne.

Revigoré par ses succès à Caen vendredi dernier et à Challans cette semaine en coupe de France, le BCGO continuera à s'appuyer sur ses hommes forts, Evan Yates en premier. Olivier Cortale, très en vue cette semaine avec 17 points inscrits, voudra sans doute lui aussi valider son retour au premier plan.

Ce serait là le moment opportun pour confirmer que Gries, cette saison, vaut plus qu'un simple maintien.

Crédit photo : Julien Hartmann

A propos de l'auteur

Julien