46507512_2400547769961661_5318906753704787968_n

Souffel, un hiver en tête

Basket
22 Décembre 2018 21h48

Dans une salle qui avait fait le plein pour la dernière de 2018, Souffelweyersheim a réagi après son revers (le premier cette saison) dans la semaine à Kaysersberg.

Face à un cador de la division, Saint Vallier, la défense affichée d’entrée par les Alsaciens se montrait payante : les visiteurs voyaient leurs deux premières actions se conclure sur des pertes de balles et le BCS faisait un premier trou après un tir à trois points de Jason Bach (11-2, 4ème minute). Malgré cette belle avance, la fin de période s’avérait plus compliquée. Le SVBD resserrait la défense et provoquait plusieurs pertes de balles chez les Alsaciens. SI bien qu’après dix minutes de jeu, un seul petit point séparait les deux formations, 16-15.

Souffel’ devait réagir et ce fut le cas dès l’entame du second quart. Labanca prenait feu et inscrivait 9 points de rang pour son équipe, ce qui redonnait huit longueurs d’avance à son équipe (26-18, 14ème minute). La défense en zone fonctionnait bien et les visiteurs peinaient à trouver la clé. Côté souffelois, la réussite était là et après deux actions de grande classe d’Anthony Labanca et Aldo Curti, à chaque fois conclue avec un and-one réussi, l’écart augmentait et à la pause, le BCS menait 38 à 25.

Bien que Cédric Kuakumensah fût le premier à se mettre en évidence (41-25) en seconde période, Saint Vallier réagissait et revenait rapidement à -7 (41-34, 24ème minute). On sentait que le match pouvait basculer mais grâce à une belle réussite aux lancers (enfin) pour Anthony Labanca et Sylvain Sautier, le BCS reprenait le large (50-36, 28ème minute). Kuakumensah, Tchoubaye et Labanca encore (tous sur des actions à 3 points) donnaient une plus grande ampleur au score avant le dernier quart, 59-36.

Saint Vallier ne s’avouait pourtant pas vaincu même si le gouffre était important. Le BCS gérait cependant parfaitement la fin de match et empêchait à chaque fois le score de passer sous les dix points. Succès final 78 à 64. De quoi passer des fêtes … en tête.

Crédit photo : Myriam Vogel

A propos de l'auteur

Julien