Screenshot_20190216_112400

Un outsider intéressant

Basket
16 Février 2019 11h16


Ce vendredi, la première journée de la Leaders Cup à réservé plusieurs surprises, avec notamment trois équipes “favorites” qui ont été battues. La seule formation à avoir tenu son rang à été Limoges. Le CSP que la SIG affrontera justement ce soir pour sa demi-finale (20h30).


Hier, malgré un début de rencontre un peu poussif, Strasbourg est parvenu à hausser son niveau de jeu. Elle a même eu le mérite de s'imposer lors de chaque période pour s'offrir un capital point suffisant pour résister à des Dijonais portés par un David Holston des grands soirs (35 points). Mais Strasbourg avait aussi son joueur clutch en la personne de Mike Green. Auteur de 22 points, 6 passés décisives et 7 rebonds, il a performé comme presque jamais cette saison. De bonne augure avant d'affronter l'équipe certainement la plus en forme avec L'ASVEL en cette période de l'année, Limoges.


Il y a une petite semaine de cela, ces deux formations se rencontraient à Beaublanc dans un match où le CSP avait largement dominé son adversaire Alsacien, 90 à 76. C'est avec un esprit revanchard que les coéquipiers de Quentin Serron aborderont donc cette nouvelle confrontation. Et pour cela, Strasbourg devra reproduire les même efforts défensifs entrevus la veille face à Dijon. Car c'est bien là que la SIG a gagné son match hier. Et si en prime la réussite à trois-points est à nouveau présente, alors la route vers la finale pourrait s'ouvrir.


Crédit photo : Clément Rebholz

A propos de l'auteur

Julien