45574342_2378150912201347_7687969735895416832_n

Un vrai coup à jouer

Basket
22 Janvier 2019 11h01

L'odeur de le Coupe va s'emparer du gymnase des Sept Arpents ce soir. Après Besançon (NM1) puis Gravelines-Dunkerque (Jeep Elite), Souffelweyersheim recevra Aix-Maurienne, club de Pro B pour les seizièmes de finale (coup d'envoi à 20H).

Sorti victorieux de son dernier déplacement du côté des Vosges vendredi soir, le BCS a sereinement pu se tourner vers son match de coupe. Assuré de finir parmi les cinq premiers de la première phase de Nationale 1, les joueurs de Stéphane Eberlin vont pouvoir jouer à fond la carte Coupe de France, qui plus est face à un adversaire "prenable".

Même si la hiérarchie penche vers les visiteurs, Aix se déplacera en Alsace diminué. L'arrière DJ Richardson (meilleur marqueur de son équipe avec presque 16 points par match), Brandon Petterson (un peu moins de dix unités de moyenne et cinq rebonds) ainsi que Karl-David Nkounkou manqueront ce déplacement. Surtout, les Savoyards restent sur quatre revers de suite en championnat, dont un dernier à Quimper ce week-end (65-57). S'en est suivi un long déplacement depuis la Bretagne avec une halte à Saint Quentin, avant de rejoindre la banlieue strasbourgeoise hier en fin d'après midi. Le moral ne sera certainement pas au beau fixe et à Souffel' d'en profiter. Mais attention, la série de défaite, les rotations raccourcies où encore le long déplacement ne font pas d'Aix une proie facile. Car ils possèdent tout de même d'autres joueurs capables de faire la différence, à commencer par leur meneur Jarred Ogungbemi-Jackson, 12 points et 3 passes décisives de moyenne.

Avec le probable retour d'Aldo Curti, le BCS a donc de sérieux atouts à faire valoir face au pensionnaire de Pro B. Souffelweyersheim devra afficher le même état d’esprit qu'en championnat, à savoir conquérant, sérieux et efficace. Profitant de l'expérience de Jason Bach ou encore d'Aldo Curti, le BCS sait que le coup est jouable et l'opportunité de s'offrir un huitième de finale de gala est réelle.

Avec l'entrée en lice des clubs européens au prochain tour, une belle affiche à Souffel' serait une belle récompense pour ce groupe exemplaire depuis le début de la saison.

Crédit photo : Myriam Vogel

A propos de l'auteur

Julien