Vidéo

Hearvin Djetou : "J'ai vraiment franchi un palier à Strasbourg"

Football
Vidéo
8 Juillet 2019 11h28

L'attaquant alsacien (24 ans) vient de s'engager avec l'équipe luxembourgeoise de Dudelange. Après être passé par la réserve du Racing, Hearvin Djetou s'est livré en exclusivité à Direct Racing pour évoquer sa jeune carrière. Entretien...


Pourquoi avoir quitté la réserve du Racing pour partir à La Flèche ?

C'était la période où le club montait de National à la Ligue 2, et le statut de professionnel a fait son retour. Il y a eu beaucoup de départs et les dirigeants se concentraient plus sur les jeunes de 16, 17 ou 18 ans. Moi j'en avais déjà 20 et je n'ai donc pas été conservé.

Tu gardes quoi comme souvenir là-bas ?

Que des bons souvenirs, j'ai beaucoup progressé là-bas, j'ai vraiment vraiment franchi un palier à Strasbourg. C'est mes plus belles années au niveau expérience.

Pourquoi être ensuite parti en Sarthe, loin d'Alsace ?

Par rapport à mes parents, je voulais sortir du cocon familial ! En Alsace, on me compare souvent à mon père. J'ai fait un essai à La Flèche et j'ai tout de suite signé là-bas pour retrouver du temps de jeu. Je voulais jouer en CFA2 (National 3) et faire un an là-bas, au final j'en ai fait deux.

Comment s'est passé ton transfert à Dudelange ?

Je voulais me rapprocher petit à petit de la maison et j'ai rencontré des gens qui m'ont proposé de faire un essai au Luxembourg et en Autriche aussi.

Est-ce que tu aurais pensé jouer la Ligue des Champions un jour ?

J'y ai toujours pensé mais après quand tu joues en CFA2, tu penses plus à la Coupe de France qu'à la Ligue des Champions. Cela a aussi joué dans mon envie d'aller au Luxembourg, quand j'ai vu ce qu'ils avaient réussi à faire l'an dernier en Europa League. Maintenant j'espère être dans le groupe pour les barrages, c'est vraiment quelque chose que j'attends depuis longtemps.

Quels sont tes objectifs au Luxembourg ?

On a repris l'entrainement le 15 juin pour préparer les barrages. Il y a beaucoup de contraintes au Luxembourg donc je vais essayer de me faire une place dans le groupe. Sur la feuille de match, il faut sept luxembourgeois, et l'entraîneur a seulement le droit de sélectionner quatre joueurs transférés. À chaque fois ce sera un casse-tête pour faire les groupes, il faut vraiment que je sois dans les meilleurs pour espérer être dans le groupe.

Comment tu vois la saison du Racing ?

Ils vont être sur la lancée de la dernière saison et avec les barrages ce sera encore plus enthousiasmant. Je pense que l'équipe va progresser d'année en année. S'ils arrivent à garder le noyau dur de l'équipe en y ajoutant des joueurs, ils vont le faire.


A propos de l'auteur

Florent