Hommage RCS SDR

Un soirée riche en émotion !

Football
17 Décembre 2018 10h49

Place à notre toute nouvelle rubrique en compagnie d'Olivier Lichtle, supporter du Racing Club de Strasbourg, qui, au travers de ses articles vous fera vivre les rencontres du Racing d'un oeil complètement différent. L'oeil d'un supporter en plein coeur du Kop strasbourgeois :

Tout avait pourtant bien commencé, nous avons fait bonne route vers la champagne et ce déplacement familial et aussi avec des amis nous a fait arrivés à Reims vers les 15 heures. Un petit tour au marché de Noël de cette ville et un petit apéro à l'hôtel, il était déjà temps d'aller au stade pour soutenir le Racing avec la neige comme invitée de dernière minute !

On remarque tout de suite que le parcage visiteur est très bien rempli et que le noir prédomine largement dans un stade loin de faire le plein (environ 13 000 spectateurs). Ce qui nous change bigrement de la Meinau !! Moment très intense, la minute de silence que les deux équipes partagent entremêlées devant le "Kop" strasbourgeois. Intense en émotions et partagé par l'intégralité du Stade Auguste Delaune. Après ça, la Marseillaise retentit dans le stade nous rappelant que ce match un peu spécial allait débuter sous la neige...

Cinq minutes plus tard Reims ouvrait déjà le score et sans vous raconter tout le match, les joueurs strasbourgeois m'ont paru parfois à court de solution face à la bonne organisation rémoise et leur défense de fer ! Certes Thomasson a égalisé, mais derrière les champenois ont remis du gaz et ont gagné beaucoup de duels à l'envie, et, grâce à une bonne circulation de balle sur le côté gauche notamment avec un excellent Doumbia. Cafaro a mis le but de la victoire sur un très beau coup franc, et, malgré un petit pressing de fin de match des bleus ponctué par l'occasion de Corgnet sauvée sur la ligne, Strasbourg s'inclinait logiquement face à une équipe de Reims qui a démontrée plus d envie sur ce match !

Je pensais sincèrement que ce supplément d'âme lié aux événements de la semaine serait du côté de Strasbourgeois, mais les joueurs n'ont pas eu cette force mentale pour inverser la tendance. On reste à 23 points et au classement on ne fait pas la bonne affaire en sachant que beaucoup d'équipes ont des matches à rattraper. Mais l'essentiel était ailleurs samedi soir, avec toutes ces pensées attristées pour les victimes et leurs proches de ce terrible mardi 11/12/2018 ! Allez Racing !!

A propos de l'auteur

Jonathan Helbling