46522724_2076821902381377_3764882952018722816_o

Bruno Boesch et l'ESSAHB, fin de l'aventure en vue

Handball
1 Mars 2019 09h25

Après 10 ans d'histoire commune, l'ESSAHB et Bruno Boesch vont se séparer à la fin de la saison 2018/2019. Alors qu'il reste un tiers de championnat à disputer, la direction du club a décidé de ne pas renouveler le contrat de l’entraîneur strasbourgeois/schilikois et souhaite se projeter sur une nouvelle dynamique.

"Une décision qui n'a pas été évidente à prendre"

Alors que sur le terrain, l'ESSAHB traverse une nouvelle période compliquée en championnat (3 défaites de rang et à nouveau relégable), les coulisses connaissent également un peu d'agitation. En effet, Bruno Boesch l’entraîneur emblématique du club, aux manettes de l'équipe fanion depuis près d'une décennie (NB : il fut à la tête de l'ancien club ASL Strasbourg Robertsau fondateur de l'ESSAHB), ne serait plus sur le banc de l'ESSAHB à l'issue de l'actuel exercice. Le principal intéressé l'a appris au début de la semaine dernière à la suite d'une réunion avec les deux co-présidents, Cédric Bald (président de la structure professionnelle) et Sébastien Bender (président de l'association).


Une annonce qui peut surprendre au niveau du "timing", mais assumée par la direction. Contacté ce weekend par la rédaction, Cédric Bald souhaite avant tout souligner que "la direction du club a avant tout respecté le délais souhaité par Bruno Boesch". "Il souhaitait connaître notre position sur le renouvellement de son contrat qui arrive à son terme en juin. Pour tout le travail qu'il a donné au club depuis 2009, c'était la moindre des choses que de respecter sa volonté. Le conseil de Direction de la structure professionnelle a été consulté avant de prendre sur une décision. (...) Sans remettre en cause de la qualité du professionnalisme de Bruno, nous avons estimé que l'équipe professionnelle avait besoin d'un nouveau cycle dans son management, d'une nouvelle façon de travailler. Que les choses soient claires, il ne s'agit en aucun cas d'une éviction ! Nous lui avons proposé un poste salarié en tant que Directeur Sportif car nous jugions que Bruno avait les compétences et le savoir-faire pour développer et structurer le club, il ne l'a pas accepté !".

Alors que la nouvelle a été communiquée aux joueurs en début de semaine dernière par le staff, du côté de la direction, on souhaite se tourner vers les prochaines échéances sportives et notamment la réception très importante de Caen (dès ce vendredi soir). Pour l'avenir du banc strasbourgeois/schilkois, la présidence indique être sur plusieurs pistes mais que pour le moment, rien n'a été acté".

CRÉDIT PHOTO : Lithard.fr

A propos de l'auteur

Maxime