53607143_1989623091332549_8117744805146001408_o

Face à Caen, l'ESSAHB maintien l'espoir et prépare l'avenir

Handball
10 Mars 2019 19h01

Vendredi dernier face à Caen lanterne rouge du championnat, l'ESSAHB s'est fait (très) peur mais arrache une victoire primordiale pour le maintien. Côté coulisse, on prépare activement la succession de Bruno Boesch avec des contacts déjà bien établis et une présence en tribune qui n'est pas passée inaperçue en tribune.

ESSAHB 33-32 Caen

Que ce fut compliqué pour les co-équipiers de Andréa Parisini qui fut d'ailleurs exclu dès le quart d'heure de jeu ! Menés et malmenés pendant plus de 45 minutes, les Strasbourgeois/Schilikois ont eu un gros retard à l'allumage en première période (18-20 à la pause). En réussissant à colmater les brèches défensives notamment grâce à un nouveau show de Maxime Duchêne (14 arrêts), les bleus parviennent petit à petit à recoller au score. Galvanisés par leurs supporters et avec un Tom Robyns retrouvant du rythme et de l'efficacité en attaque (8 buts), les Alsaciens renverser la vapeur au forceps dans le money time pour remporter leur 5ème succès de la saison. Au classement, la belle opération est pour l'ESSAHB qui grimpe à la 10ème place en bénéficiant des revers de tous ses concurrents directs et prends deux points d'avance sur le nouveau premier relégable Vernon (13ème, 11 points). Les deux prochaines journées s'annoncent relevées pour les bleus qui iront défier Massy (5ème) avant de recevoir le leader Chartres.

Denis Lathoub invité en tribune et deux autres pistes pour le banc

Alors que l'annonce du non renouvellement du contrat de Bruno Boesch aura agité les coursives des Malteries au cours des derniers jours, les dirigeants se sont lancés dans le recrutement du successeur. Un visage a d'ailleurs été aperçu dans une tribune de l'antre de l'ESSAHB, celui de Denis Lathoub ! L'ancien international et entraîneur de Dijon (2014 - Proligue) serait en contact avancé même si pour le moment rien ne serait fait. En effet, selon les Dernières Nouvelles d'Alsace, deux autres candidats seraient pistés par le club : tout d'abord Dragan Zovka, actuel entraîneur de Besançon (N1) passé également à Tremblay (Proligue) et Thierry Vamillier qui a occupé le banc de Semur en N1. Dans un communiqué officiel diffusé la semaine passée, la direction du club précisait que l'annonce du prochain entraîneur ne devrait pas tarder.

CRÉDIT PHOTO : Martial Lithard Photographie

A propos de l'auteur

Maxime