Les ambitions annoncées du Rugby Club Strasbourg

Rugby
24 Juin 2016 00h30

C’est lors de sa traditionnelle soirée des partenaires que le Rugby Club de Strasbourg a pu présenter son bilan pour la saison sportive 2015/2016. Un bilan plutôt positif dans l’ensemble pour une première saison au troisième échelon national. Mais les dirigeants du club strasbourgeois ne souhaitent pas en rester là. Sous les yeux de Serge Oehler (adjoint au sport à la ville de Strasbourg) et Françoise Bey (vice-présidente de l’Eurométropole), Christian Loth (président du RCS) a avoué regarder sur la Pro D2 dans les saisons à venir.

Avec un recrutement digne de ce nom avec les signatures de Anthony Martin, Ulrich Pretorius, Hans Grobler, Guillaume August, Johan Pracok, Joachim Beaumont, Raphaël Cordier, Sylvain Romain, Alipate Fatafehi ainsi que Sireli Bobo, le Rugby Strasbourg peut véritablement prétendre à jouer le haut du tableau de sa poule en Fédérale 1. L’objectif cette saison est d’amener le club le plus haut possible, et «pourquoi pas chercher le titre de champion de Fed 1 ?» dixit Christian Loth (président du RCS).

En parlant de recrutement, il est impossible de ne pas souligner particulièrement l’arrivée de Sireli Bobo ! Malgré ses 40 ans, l’ailier risque de faire vibrer les statistiques lors de cette saison sportive. Ancien international fidjien, Sireli a obtenu le titre de vainqueur du Top 14 en 2006 avec Biarritz avant de remporter celui de Pro D2 avec le Racing Métro 92 en 2009.

En février 2014, Sireli Bobo avait été engagé par le Stade Rochelais en tant que joker médical et voit son contrat prolongé d'un an en raison de ses 6 essais inscrits entre mars et mai 2014. Lors de la présentation il a également été précisé que deux joueurs pourraient encore rejoindre l'effectif strasbourgeois.

 

A propos de l'auteur

Jonathan