IMG_0576

Dayana Yastremska : "J'espère jouer les deux finales"

Tennis
24 Mai 2019 16h26

Tout juste qualifiée pour la finale des Internationaux de Strasbourg, la jeune Ukrainienne Dayana Yastremska, 42ème joueuse mondiale, s'est dit "très contente" d'atteindre ce stade de la compétition.

Présente pour la seconde fois aux IS et pas forcément considérée comme la favorite avant la rencontre, elle a signé un nouveau très bon match pour éliminer la tête de série n°2. Dayana Yastremska avoue d'ailleurs ne pas avoir porté son attention sur le classement de son adversaire : "j'étais simplement concentrée sur le fait de devoir gagner, peu importe le classement de mon adversaire".

Les matchs les uns après les autres

"C'est bien d'être de retour à ce niveau et d'atteindre la finale. Je ne m'y attendais pas vraiment car je traversais une période compliquée. Je suis arrivée ici sans être vraiment préparée. Mais je me suis dit, je vais prendre les rencontres les unes après les autres et me voilà désormais parmi les deux dernières joueuses. J'ai pris de la confiance et je me sens prête pour demain".

Un retour au plus haut niveau qui tient à plusieurs choses, comme la joueuse le rappelle : "Ce n'est pas juste la confiance mais plusieurs petits détails qui remis ensemble, permettent d'atteindre ce type d'objectifs".

Première ukrainienne finaliste

Petit fait intéressant, Dayana Yastremska sera la première joueuse ukrainienne à atteindre une finale aux IS : "Je ne le savais pas" confirmait-elle dans un grand sourire.

Désormais, le regard est tourné vers le match de demain, face à une Française, Caroline Garcia ou Chloé Paquet : "Je n'ai aucune appréhension par rapport au match de demain. Même si ce sera face à une Française, je me concentre sur moi-même et mon propre jeu. En plus, le public a vraiment été derrière moi depuis le début du tournoi donc je ne m'attends pas forcément à quelque chose de différent pour la finale. Je connais Caroline car je me suis entraîné avec elle à Rome. ce serait bien de jouer face à elle".

Ne pas oublier le double... Ne pas oublier le double

"J'ai complètement oublié le double (rires). Je l'avais oublié, mais désormais, je veux jouer deux finales". Ce serait là aussi une première dans l'histoire du tournoi. Mais pas pour Dayana :"J'ai déjà disputé les finales simple et double d'un tournoi, mais c'était lors de mes compétitions juniors".

Malgré son petit oubli, le double reste bien une discipline importante pour l'Ukrainienne : "Ça m'aide beaucoup dans mon jeu, que ce soit dans mes mouvements ou ma vision sur le court".

Les Françaises sont prévenues, Dayana Yastremska veut tout rafler à Strasbourg cette année.


A propos de l'auteur

Julien