L. Heurtier (MWP) : "Chercher la victoire samedi soir"

Water-polo
16 Mars 2016 20h20

A quelques jours d’affronter Arras (1er), le Mulhouse Water-Polo (2ème) de Lucas Heurtier est fin prêt pour le choc de ce samedi à l'Illberg. Outre ce match, il est revenu pour nous sur cette saison en N2 et sur sa formation, qui vise la montée. Entretien...

Bonjour Lucas, après un match sérieux chez le dernier du championnat, Mulhouse s'est préparé au mieux pour le choc de ce week end face au leader Arras.

Oui nous avons réalisé un bon match à Chenove. Ce n'est jamais facile de jouer chez une équipe de bas de tableau. Devant leur public les équipes se transcendent parfois et si on fait l'erreur de prendre ses équipes de haut, on peut avoir de mauvaises surprises. Comme il y a quelques semaines à Paris contre le Racing Club de France alors dernier. On est reparti avec une victoire 8-7 dans les dernières minutes. A Chenove on a montré qu'on attendait pas le milieu du match pour se lancer. On est capable de mettre du rythme dès l'entame et derrière on a déroulé jusqu'à la fin du match. C'est plutôt positif avant Arras.

Après un début de saison timide, ton équipe a bien enchainé les victoires pour atteindre cette seconde place.

[caption id="attachment_3196" align="alignleft" width="300"](c) Mulhouse WP (c) Mulhouse WP[/caption] Effectivement le début de saison a été délicat. Mi-aout j'ai récupéré une équipe prête à l'emploi grâce au bon travail de Mohamed Mezrag l'ancien entraineur. Une équipe avec un potentiel physique et technique intéressant. Mais il m'a fallu un peu de temps pour mettre en place mon projet de jeu. Quelques blessures et quelques contraintes professionnelles ont déséquilibré le début de saison. Au final on a commencé par une défaite à La Rochelle (actuel 3ème). Toujours invaincu à domicile, certaines victoires ont semblé poussives. Aujourd'hui il est claire que l'équipe a progressé de match en match et l'effectif tourne bien. On ne joue pas avec 7/8 joueurs comme d'autres clubs.

Ce match face à Arras vaudra cher puisqu'en cas de défaite elle semblera inaccessible mais en cas de victoire à l'Illberg, le championnat sera relancé.

Effectivement sur le papier c'est "quitte ou double". Une défaite nous descendrait à la 3ème place synonyme de maintien en N2. Un match nul ou une victoire serait un grand pas pour la montée même s'il reste des matches derrière notamment à Pont de Claix ou même les meilleurs ont lutté. Une victoire de plus de cinq buts nous permettrait même de finir champion. Ce n'est pas un objectif mais si on peut  le faire, pourquoi ne pas rêver d'un 1er titre de Champion de France pour ce club qui le mérite grandement. On va surtout chercher la victoire samedi soir et je pense qu'avec notre public (incontestablement le meilleur de la division), il va y avoir du beau jeu samedi soir.

Le leader n'aura chuté que contre La Rochelle cette année, quels ingrédients faudra t-il pour sortir vainqueur de cette confrontation samedi ?

Je pense que pour faire déjouer cette équipe d'Arras, il va falloir jouer notre polo dès les premières secondes de jeu. On a une équipe bien organisée en défense et qui sait mettre du rythme en attaque (Crédit photo @MulhouseWP). J'aime quand tout le monde est dangereux et on a énormément progressé là-dessus depuis le début de la saison. Il va surement y avoir quelques accrochages mais j'espère qu'on restera dans l'esprit du sport.

Mulhouse WP2

Surtout qu'Arras voudra se venger puisque l'année dernière, Mulhouse a relégué cette équipe en fin de saison.

Chaque saison et chaque match est différent. Je ne pense pas qu'il y aura une quelconque rivalité entre nos clubs vis à vis de la saison dernière. L'enjeu du match réuni déjà tous les ingrédients pour une belle rencontre même si Arras à moins à perdre que nous dans l'histoire.

Au final, est-ce une surprise ou normal de retrouver ces deux équipes tout en haut du classement ?

Sans dénigrer les équipes adverses, et au vue de l'effectif d'Arras, ça me paraît plutôt logique que les équipes qui ont connu la Nationale 1 ces dernières années, se retrouvent prétendantes à la montée. Après La Rochelle à récupéré des joueurs de qualités cette saison d'où leur position de challenger. Ça pimente le championnat.

Souvent amputé par l'absence de cadres, ton équipe a réussi à rester régulière, quelles sont les qualités de cette formation ?

Contrairement aux autres clubs de N2, j'ai un effectif large et plutôt homogène avec 2-3 joueurs d'expérience. C'est une équipe très jeune qui vit bien ensemble et qui est dynamique. On a joué la plupart des matches avec un effectif à 70% de moins de 18 ans. Et vue les résultats réalisés, ça annonce de bonnes choses pour l'avenir du Water-polo à Mulhouse.

Il faut se mouiller un peu, un pronostic pour samedi ?

Je ne veux pas annoncer un quelconque résultat. Ça pourrait nous porter la poisse (sourire). Je crois juste en la victoire. On a les armes pour. Il reste plus qu'à jouer.

Commentaires

A propos de l'auteur

Jonathan